-

Et Dieu cr√©a Sarkozy…

Posté par ploumz le mar 18, 2009 dans Blagues

Lorsque Dieu cr√©a le monde, il d√©cida de conc√©der deux vertus aux hommes de chaque peuple afin qu’ils prosp√®rent.
Par exemple il rendit :
- Les suisses précis et pacifistes
- Les Anglais flegmatiques et ironiques
- Les japonais travailleurs et réalistes
- Les italiens joyeux et humanistes

Quand aux français, il dit : Les français seront intelligents, honnêtes et sarkozistes.

Lorsque le monde fut achev√©, l’ange qui avait √©t√© charg√© de la distribution des vertus demanda √† Dieu :
“Seigneur, tu as dit que tu octroyais deux vertus √† chaque peuple, mais les fran√ßais en ont trois‚Ķ
Est-ce pour cela qu’ils se placent au dessus des autres ?”

“En v√©rit√©, je te le dis, chaque peuple a deux vertus, y compris les fran√ßais, car chacun d’entre eux ne pourra en poss√©der que deux √† la fois.
“Ce qui veut dire que :
- si un français est sarkoziste et honnête, il ne sera pas intelligent
- s’il est sarkoziste et intelligent, il ne sera pas honn√™te
- s’il est intelligent et honn√™te, il ne peut pas √™tre sarkoziste.

Mots-clés : ,

 
-

Des problèmes difficiles a résoudre

Posté par ploumz le mar 13, 2009 dans Blagues

Un ing√©nieur se retrouve assis √† c√īt√© d’une petite fille.
lors d’un vol intercontinental. L’ing√©nieur dit √† la petite fille :
“Si on parlait un peu ensemble il para√ģt que les voyages se passent
beaucoup plus vite si on parle avec quelqu’un.”

La petite fille le regarde et dit : “D’accord, de quoi voulez-vous que l’on parle ?”
L’homme dit : “Si on parlait de physique nucl√©aire ?”

La petite fille lui r√©pond : “Voyez-vous, un chevreuil, une vache, un cheval mangent tous la m√™me chose, de l’herbe ‚Ķpourtant le chevreuil fait des petites crottes, la vache fait des bouses plates et le cheval de gros boulets verts, comment expliquez-vous cela ?”

L’ing√©nieur r√©fl√©chit et r√©pond : “Ma foi je ne saurais l’expliquer.”
Alors la petite fille lui dit : “Comment voulez-vous parler de physique nucl√©aire alors que vous ne ma√ģtrisez m√™me pas un probl√®me de merde… “

Mots-clés : ,

 
-

L’importance du cadrage…

Posté par ploumz le mar 13, 2009 dans Insolite

Mots-clés : ,

 
-

Sarko et Fillon dans l’avion

Posté par ploumz le mar 12, 2009 dans Blagues

Sarkozy, Fillon et le député UMP Eric Raoult survolent la France.

Fillon se tourne vers le petit Nicolas et dit : “Tu sais je pourrais jeter un billet de 100‚ā¨ par la fen√™tre et je rendrais une personne heureuse…”

Nicolas r√©plique : “Eh bien je pourrais jeter 10 billets de 50 ‚ā¨ et rendre 10 personnes heureuses…

Eric dit alors : “Je pourrais jeter 100 billets de 5‚ā¨ et rendre 100 personnes heureuses…

Le pilote dit √† son copilote : “Tu entends ces arrogants ? Ils ne se rendent pas compte que je pourrais jeter 3 connards par la fen√™tre et rendre 60 millions de personnes heureuses…

Mots-clés : ,

 
-

Le plus gros ZOOM photo du monde ?

Posté par ploumz le mar 4, 2009 dans Actu, Buzz, Photo

Hyper-zoom ……
Voici une photo de “l’inauguration” de Barak Obama du 20 janvier dernier, dans laquelle on peut distinguer nettement chaque personne dans la foule. Pointez quelque part. Utilisez la petite main pour agrandir la photo (ou curseur sur le +). Attendez quelques instants et vous serez en focus.

Cette photo a √©t√© prise avec une cam√©ra-robot de 1.474 megapixels. ( 150 x plus pr√©cise que les meilleurs appareils actuels du commerce …). Une seule photo et la possibilit√© … de “ficher” un million de personnes !
Pour vous faire une id√©e de cette technologie…

Mots-clés : ,

 
-

Examen du Dr Phil

Posté par ploumz le mar 4, 2009 dans Insolite

L’examen du Dr. Phil

Il y a des gens qui paient cher pour savoir ce que donne cet examen. Donc, ne quittez pas, car c’est tr√®s tr√®s int√©ressant! Il ne faut pas √™tre trop sensible ! L’examen est tr√®s pr√©cis. Il ne vous prendra que deux minutes √† faire.

Faites cet examen vous-m√™me. Il s’agit de la personne que vous √™tes dans le pr√©sent…… et non de celle que vous √©tiez dans le pass√©.

Penez un crayon et une feuille de papier.
Cet examen n’est pas une blague.¬† Il est donn√©, de nos jours, par le d√©partement des ressources humaines de plusieurs grandes soci√©t√©s notamment aux E-U.¬† Il aide l’employeur a mieux conna√ģtre ses employ√©s pr√©sents et futurs.

Il y a 10 questions tr√®s simple. Alors… prenez votre crayon et notez vos r√©ponses.
Numérotez votre feuille de 1 à 10
Continuez pour l’examen

1. Quand vous sentez vous le mieux ?
a) le matin
b) l’apr√®s-midi et le soir
c) tard le soir ou la nuit


2. D’habitude, vous marchez…..
a) assez rapidement, prenant de grand pas
b) assez rapidement, prennant des petits pas
c) moins rapide la tête haute, les yeux ouvert sur tout ce  qui se passe
d) moins vite, tête inclinée vers le bas
e) très lentement

3. En parlant avec quelqu’un ou plusieurs personnes, vous…
a) êtes debout, les bras pliés
b) vous avez les mains jointes
c) vous avez une ou les deux mains sur les hanches ou dans vos poches
d) vous touchez la personne avec laquelle vous parlez
e) vous jouez avec votre oreille, touchez votre menton, ou vos cheveux

4. Quand vous êtes détendu, vous êtes assis avec..
a) vos genous pli√©s et vos jambes correctement l’une √† cot√© de l’autre
b) les jambes croisées
c) les jambes allongées ou droites
d) une jambe repliée en dessous de votre personne

5. Quand quelque chose vous amuse vraiment, vous r√©agissez avec…
a) un grand rire d’appr√©ciation
b) un rire, mais pas trop fort
c) un grand sourire
d) un petit sourire

6. Quand vous allez √† une f√™te ou un √©venement social, vous…
a) faites une entr√©e bruyante… pour que tous puissent vous remarquer
b) faitent une entr√©e calme, cherchant quelqu’un que vous reconnaissez
c) faite une entrée des plus silencieuses, ne voulant pas être remarqué

7. Quand vous travaillez, que vous √™tes tr√®s concentr√©, et que quelqu’un vous interrompt…
a) vous appréciez le moment
b) vous êtes extrêmement irrité
c) vous variez entre ces deux extrêmes


8. Quel est le choix de couleurs que vous aimez le plus?

a) Rouge ou orange
b) noir
c) jaune ou bleu horizon
d) vert
e) bleu fonçé ou pourpre
f) blanc
g) brun ou gris

9. Dans le lit, les derniers moment avant de vous endormir, vous √™tes couch√©…
a) étendu sur le dos
b) étendu sur le ventre
c) sur le c√īt√©, l√©g√®rement courb√©
d) la tête sur un de vos bras
e) la tête sous les couvertures


10. Dans vos r√™ves, vous √™tes souvent en train de…

a) tomber
b) vous battre, de lutter, de résister
c) chercher quelqu’un ou quelque choses
d) de flotter ou de prendre un envol
e) normalement, vous ne rêvez pas
f) vos rêves vous font toujours plaisir

POINTS….:
> 1. (a) 2  (b) 4  (c) 6
> 2. (a) 6  (b) 4  (c) 7  (d) 2    (e) 1
> 3. (a) 4  (b) 2  (c) 5  (d) 7  (e) 6
> 4. (a) 4  (b) 6  (c) 2  (d) 1
> 5. (a) 6  (b) 4  (c) 3  (d) 5  (e) 2

> 6.  (a) 6  (b) 4  (c) 2
> 7.  (a) 6  (b) 2  (c) 4
> 8.  (a) 6  (b) 7  (c) 5  (d)4 (e) 3  (f) 2  (g) 1
> 9. (a) 7  (b) 6  (c) 4  (d) 2  (e) 1
> 10. (a) 4  (b) 2  (c) 3  (d) 5  (e) 6  (f) 1

Maintenant faites l’addition de vos points

PLUS DE 60 POINTS
Les autres vous voient comme quelqu’un avec qui il doivent ‘faire tr√®s attention.’ On vous consid√®re vain, centr√© sur vous-m√™me, et extr√™mement contr√īleur. Certains pourraient vous tenir en admiration, pourraient vouloir √™tre plus comme vous. Mais ils ne peuvent se fier √† vous et h√©sitent de se rapprocher avec vous.

51 À 60 POINTS

Vous √™tes consid√©r√© comme √©tant une personne excitante, hautement volatile, plut√īt impulsive; Vous √™tes un meneur naturel, quelqu’un qui prends une d√©cision rapidement, mais pas toujours la bonne. On vous consid√®re aventureux, quelqu’un qui essaierait tout au moins une fois; quelqu’un qui prends des risques et aime l’aventure. On aime √™tre avec vous parce que √ßa bouge.

41 À 50 POINTS

Vous √™tes d’une fra√ģcheur vivante et charmante, une personne amusante, pratique, et toujours int√©ressante; toujours au centre de l’attention des autres, mais suffisament √©quilibr√©e. Vous √™tes vu comme √©tant une personne g√©niale qui aime tout le monde; quelqu’un qui fait plaisir √† son entourage et n’h√©site pas √† rendre service aux autres.

31 À 40 POINTS
On vous consid√®re comme √©tant tr√®s sensible, circonspect, prudent et pratique.¬† Vous √™tes astucieux, dou√©, talentueux mais modeste. Vous ne faites pas d’amis rapidement ou facilement, mais vous √™tes d’une grande loyaut√© envers vos propres amis. Vous leurs demandez cette m√™me loyaut√©. Ceux qui vous connaissent bien savent que votre fid√©lit√© envers vos amis est tr√®s grande. Parall√®lement, si cette loyaut√© serait trahie, ce serait, pour vous, impardonnable.

21 À 30 POINTS
Vos amis vous consid√®rent comme √©tant assidu et et pointilleux. On vous voit tr√®s prudent, extr√™mement soigneux, lent et b√Ľcheur. Ce serait √† leur grande surprise que vous feriez quelque chose d’impulsif ou sous l’impulsion du moment. On s’attend √† ce que vous examiniez tout de tr√®s pr√®s, tr√®s soigneusement et de tout angle avant de prende une d√©cision contre. On pense que cette fa√ßon de r√©agir est d√Ľe √† votre nature prudente.

EN DESSOUS DE 21 POINTS
Le gens vous voient comme √©tant timide, nerveux, ind√©cis, quelqu’un qui a besion que l’on s’en occupe, quelqu’un qui laisse les d√©cisions aux autres et qui ne veux pas s’engager avec qui ou quoi que ce soit.¬†¬† Vous √™tes consid√©r√© comme √©tant un √©ternel inquet qui ne voit que des probl√®mes qui n’existent pas. Certains vous consid√®rent comme √©tant ennuyeux. Seuls ceux qui vous connaissent bien savent que vous ne l’√™tes pas.

Mots-clés : ,

 
-

Quand la chatte est mouillée

Posté par ploumz le mar 4, 2009 dans Blagues

C’est une chenille qui se ballade sur une branche.
Au bout de celle-ci se trouve un bourgeon.
La chenille, s’appr√™tant √† le manger, regarde le ciel mena√ßant et se
dit : “S’il pleut, le bourgeon va grossir, donc je vais avoir plus √† manger.”
Donc elle attend.

Au dessus, un oiseau survole l’arbre sur lequel se ballade la chenille.
Il s’appr√™te √† manger la chenille quand soudain il regarde le ciel et se dit :
“S’il pleut, le bourgeon va grossir, la chenille √©galement, donc je vais avoir plus √† manger.”
Donc il attend.


A c√īt√© de l’arbre se trouve une chatte sur une palissade; elle regarde la sc√®ne et se dit :
“S’il pleut, le bourgeon va grossir, la chenille aussi, l’oiseau aussi, donc je vais avoir plus √† manger.”
Et elle attend.

Le miracle de la nature s’accomplit : il pleut.

Le bourgeon grossit, la chenille aussi, l’oiseau aussi, la chatte s’√©lance mais comme la palissade est tremp√©e par la pluie, elle glisse et
tombe lamentablement dans une flaque d’eau.

MORALIT√Č : plus les pr√©liminaires sont longs, plus la chatte est mouill√©e.

Mots-clés : ,

Copyright © 2017 Ploumz All rights reserved. Theme by Laptop Geek.